Yohan Rousseau

ÉTUDIANT EN ALTERNANCE EN RÉSEAUX & SYSTÈMES

Hébergement d’un site web

Objectif : Éviter la location d’un VPS en utilisant ses ressources personnelles (Raspberry Pi 2)

Mon Raspberry fonctionne sous la distribution officielle Raspbian qui est un dérivé de Debian, optimisé pour cet appareil.

On s’assure avant tout d’avoir un OS à jour :

apt-get update && apt-get upgrade -y

et d’ajouter un nouvel utilisateur dédié à cette tâche avec les privilèges « sudo » :

adduser nomutilisateur
usermod -aG sudo nomutilisateur

Viens ensuite l’installation de la pile LAMP (Linux – Apache – MySQL – PHP).

L’installation est relativement facile, chaque module étant à installer séparément. C’est sans doute la configuration d’Apache qui requiert le plus d’attention.

Je passe l’étape de la création du site mais de nombreux tutoriels dont disponibles à ce sujet.

Création d’un Virtual Host

Dans /etc/apache2/sites-available , on créé un fichier contenant les informations du vhost, le port utilisé, le domaine (s’il y a lieu), le répertoire contenant le site et le chemin d’inscription des logs. Une fois ceci fait, le site peut-être activé en employant la commande :

 a2ensite nomvhost

Redirection de ports

Il est nécessaire de rediriger le port 80 du Raspberry Pi vers le port WAN 80 de l’IP publique pour permettre l’accès du site à tous.

De cette façon, le site devient accessible depuis mon IP publique.

Modification de la zone DNS

Ce n’est pas fini, je vais maintenant créer un enregistrement de type A dans ma zone DNS pour que mon nom de domaine pointe sur mon IP publique. Seul le nom de domaine sera à retenir pour accéder au site.